• ATTENTION les frais de port sont offerts à partir de 45 euros uniquement via mondial Relay et shop2shop.
  • Les articles en précommande sont en cours d'approvisionnement.
  • Les expéditions s'effectuent en 72 heures.
  • Code BIENVENUE pour la première commande 10% sur toute la boutique

La Laine


LAINE
PDF – 559,2 KB 2 téléchargements

Introduction


Quels sont les avantages d'utiliser de la laine ?

 

Tout d’abord sachez que votre enfant revêtu d’une culotte en laine ne sentira pas le mouton mal léché comme certains esprits médisants pourraient vous l’annoncer !

 

Tout d’abord la laine est imperméable.

Elle respire et régule la température. Bébé n’aura donc ni trop chaud l’été ni trop froid l’hiver !

 

C’est une matière totalement naturelle (laine vierge de Mérinos).

Elle est idéale pour les peaux sensibles et surtout les nouveau-nés car elle est douce et ne gratte pas.

 

Elle protège très efficacement contre les fuites. Idéal pour les nuits et siestes.

La laine est auto-nettoyante et anti-bactérienne c’est-à-dire qu’un lavage toutes les 3 à 4 semaines suffit. Il faut simplement retourner la culotte pour l’aérer entre chaque utilisation.

 

La lanolisation se fait toutes les 4 à 6 semaines environ ou lorsque vous constatez que la laine n’est plus imperméable.

 

La laine est économique : 2-3 culottes en laine (par taille) suffisent en général.



La lanoline est une graisse de couleur jaunâtre qui provient de la laine des moutons et qui la rend imperméable.

 

La lanolisation va donc permettre de rendre imperméable les culottes ou shortys de protection en laine.



Pourquoi lanoliser la laine ?

 

La lanoline est une graisse de couleur jaunâtre qui provient de la laine des moutons et qui la rend imperméable.

 

La lanolisation va donc permettre de rendre imperméable les culottes ou shortys de protection en laine.



Comment défeutrer la laine ?

 

  1. Remplissez le lavabo ou une bassine avec de l’eau tiède (25 degrés max).
  2. Dans un petit récipient mettez de l’eau plus chaude et ajoutez une goutte de shampoing laine ou bébé et 2 mesures de lanoline solide plus efficace que la lanoline liquide (si vous la préférez il faudra mettre 2 cuillères à soupe).
  3. Une fois que la lanoline est fondue, versez le mélange dans l’eau tiède et mélangez le tout. Vous obtiendrez une émulsion blanche.
  4. Mettez-y votre laine sur l’envers et laissez-la tremper quelques heures (idéalement tout une nuit).
  5. Répartissez bien la lanoline sur la zone arrière de la culotte et les bords des cuisses et de la taille pour une meilleure imperméabilisation à ces niveaux.
  6. Une fois le trempage terminé, ne rincez pas la laine, essorez-la sans la tordre en l’enroulant dans une serviette et en appuyant dessus, la serviette absorbera l’excès l’eau.
  7. Laissez sécher à plat à l’abri du soleil et de toute source de chaleur et encore moins au sèche-linge ! la laine peut mettre 2 jours à bien sécher.
  8. Une fois sèche, la laine paraît poisseuse ce qui est normal. Elle le sera de moins en moins au fur et à mesure de l’utilisation.


Comment laver la laine ?

 

On la lave quand elle sent mauvais ou qu’elle est tachée.

 

  1. Remplir le lavabo ou une bassine d’eau tiède et y mettre quelques gouttes de shampooing laine ou savon bébé ou un savon à la lanoline et mélanger le tout.
  2. Plonger la laine dans l’eau et laisser la tremper en remuant de temps en temps.
  3. Si des traces de selles persistent vous pouvez les nettoyer avec du savon au fiel de bœuf.
  4. Rincer et essorer sans tordre la laine. Enroulez-la dans une serviette et appuyez dessus afin que la serviette absorbe le surplus d’eau.
  5. Laissez sécher à plat à l’abri du soleil et de toute source de chaleur et encore moins au sèche-linge ! la laine peut mettre 2 jours à bien sécher.

 

NB : Vous pouvez utiliser le programme laine de votre machine à laver amais attention toutefois car la laine peut feutrer. Mieux vaut privilégier le lavage à la main !



Comment décrasser la laine ?

 

  • Remplissez une bassine ou le lavabo avec un mélange d’eau tiède et un peu de liquide vaisselle.
  • Ajoutez très lentement de l’eau chaude sans toucher la laine, le choc thermique pourrait la faire feutrer.
  • Laissez tremper la laine jusqu’à que l’eau redevienne tiède, n’attendez pas qu’elle soit froide.
  • Essorez la laine sans la tordre, en pressant la laine entre vos mains ou contre votre contenant.
  • Si la laine et toujours grasse recommencez autant que nécessaire.
  • Une fois le décrassage terminé, lanoliser.


Comment défeutrer la laine ?

 

Une lessive inadaptée ou la chaleur font s’ouvrir les écailles de la laine.

Les écailles des fibres de laine ont la propriété de pouvoir s’accrocher les unes aux autres. Ainsi la laine se rétracte et devient compacte. Les fibres s’entremêlent et se collent les unes aux autres de façon irréversible.

 

Il est possible de défeutrer de la laine avec du vinaigre, de la glycérine, de l’après-shampoing ou le fer à repasser et même l’eau de cuisson des haricots blancs !

 

Pour cela il faut faire tremper la laine dans une bassine d’eau froide avec une cuillère à soupe de vinaigre ou de la glycérine, de l’après-shampooing ou le jus des haricots blancs plusieurs heures en étirant régulièrement la laine.

Rincer la laine à l’eau vinaigrée. Essorer dans une serviette et sécher à plat à l’abri du soleil.

 

Vous pouvez aussi tenter de repasser la laine avec un fer à température adaptée en étirant maille par maille.


Évaluation: 0 étoile
0 vote